Visite découverte de la Manufacture de Digoin : un savoir-faire unique

Manufacture de Digoin

Aujourd’hui je vous emmène en plein cœur de la Bourgogne du sud, en Saône et Loire, à Digoin plus précisément pour une visite assez fantastique et passionnante : celle de la Manufacture de Digoin.

À la découverte de la Manufacture de Digoin

Vous en avez peut-être récemment entendu parler car la fabrique est passée il y a quelques mois dans l’émission Des racines et des ailes, consacrée à la Bourgogne et à son savoir-faire. Depuis, l’affluence et l’intérêt ne désemplit pas pour cette fabrique tombée plusieurs fois en désuétude, mais qui a su rebondir et se renouveler.

La Manufacture de Digoin date de 1875 et sur son site historique, qui s’étend sur plus de 2 hectares et 18 000 m2 de bâtiments, la fabrique a employé jusqu’à 600 personnes. Un âge d’or du grès et de la poterie, malheureusement remplacé dans les années 60-70 par le plastique et le verre.
Pourtant la Manufacture produisait jusqu’alors des produits essentiels du quotidien, qui n’avaient pas d’alternative, notamment pour les professionnels (les bouchers par exemple) ou les particuliers : pots en grès, terrines, jarre, vinaigrier… Le grès produit dans la région, selon une recette bien gardée, est très peu poreux et s’avère parfait pour la conservation des aliments.

Manufacture de Digoin

Manufacture de Digoin

Digoin au cœur du bassin de la céramique en Saône et Loire

Il faut dire que Digoin est l’endroit idéal pour y installer une telle usine : la ville est située dans le bassin de la céramique. Sont à disposition énormément de terre et de carrières pour y extraire la céramique. La Manufacture a quant à elle été construite le long du canal, pour disposer d’eau rapidement et pouvoir acheminer les matières premières aisément. Puis le chemin de fer est venu s’installer juste à côté, en remplacement du bateau et pour expédier la production (jusqu’à une centaine de pièces par jour !).

Et si à une époque tout le monde avait ses plats en grès signés Digoin, l’intérêt est vite retombé à l’arrivée d’autres matières moins coûteuses à produire. Les difficultés commencent alors pour la Manufacture, qui ferme une première fois en 2000, puis une seconde en 2014.
L’année suivante, Corinne Jourdain-Gros, une publicitaire de Paris, tombe immédiatement sous le charme des locaux et du savoir-faire et décide de relancer l’activité. Elle découvre, en parcourant l’ancienne usine, des milliers de moules entassés, la plupart datant de plusieurs dizaines d’années et se lance alors dans la réédition d’anciennes collections, avec des couleurs modernes et dans l’air du temps. L’une des pièces phares, le magnifique pichet melon, date ainsi des années 20.
Mais tout ceci n’aurait bien entendu pas été possible sans le savoir-faire et la connaissance des employés déjà présents. Sans cette reprise, cette maîtrise du grès se serait perdue avec le temps, mais aujourd’hui elle peut heureusement être perpétuée et transmise. A l’heure actuelle, ce sont 20 personnes qui travaillent à la Manufacture !

Manufacture de Digoin

Manufacture de Digoin

Manufacture de Digoin

Manufacture de Digoin

Manufacture de Digoin

Manufacture de Digoin

Manufacture de Digoin

Manufacture de Digoin

Un savoir-faire unique made in France

Et le procédé n’a pas changé : toutes les pièces sont faites sur place, dans d’anciens moules, à la main, avec des matières premières issues de la région. Grâce à la visite guidée, nous avons pu assister plusieurs fois à la transformation et à la fabrication de certaines pièces. C’est tout à fait impressionnant et fascinant de voir avec quelle facilité les artisans façonnent et créent. Ça a l’air d’une telle « simplicité », alors que ce tour de main a nécessité des années d’apprentissage et de maîtrise.
Chaque pièce façonnée passe ensuite par la phase de séchage, un laps de temps qui peut varier en fonction du climat, de la météo, de la température… et peut malheureusement révéler les imperfections. L’émaillage est ensuite réalisé à la main. La manufacture a trouvé un subtil mélange entre machines et intervention humaine pour perpétuer son savoir-faire.

Savoir-faire Manufacture de Digoin

Savoir-faire Manufacture de Digoin

Savoir-faire Manufacture de Digoin

Vente d’usine à la Manufacture de Digoin

Pendant tout le mois de juillet, chaque jeudi, la Manufacture de Digoin organisait des visites guidées de la fabrique (7€). Un tour absolument passionnant qui m’a permis de découvrir tout ce que je viens de vous retranscrire. Il s’agit d’une réelle découverte à voir !
Et le petit bonus pour la fin : la visite se termine par l’accès au magasin d’usine, où l’on peut trouver des produits de second choix (avec quelques imperfections donc invendables auprès des revendeurs) à des prix plus accessibles que la normale. Je vous conseille de vous fixer une limite car tout y est absolument irrésistible, beau et finalement très pratique (donc indispensable ?).

Pour tout ceux qui sont loins, mais qui souhaitent tout de même s’équiper de produits de qualité et fabriqués en France, les pièces d’artisanat de la Manufacture, sans défaut et aux couleurs de la dernière collection, sont en vente sur le site AmSamGram.

Vente d’usine Manufacture de Digoin

Vente d’usine Manufacture de Digoin

Vente d’usine Manufacture de Digoin

Vente d’usine Manufacture de Digoin

Vente d’usine Manufacture de Digoin

Que faire autour de Digoin et de la Manufacture de Digoin ?

J’espère que la Manufacture va continuer ses visites après l’été car cela vaut le coup d’œil ! C’est magnifique et très instructif.
Si vous êtes dans le coin, je peux également vous conseiller d’aller faire un tour chez Émile Henry (et son magasin d’usine), spécialisé là aussi en poterie culinaire. Si vous êtes plus château, n’hésitez pas à pousser jusqu’à La Clayette ou Curbigny (pour le Château de Drée). Et pour une expérience inédite et gourmande, rendez-vous chaque mercredi pour le marché bovin de Saint-Christophe-en-Brionnais. Vous terminerez votre visite par une belle pièce de bœuf charolaise (bien entendu !) avec des frites maison dans l’un des restaurants typiques du village.


 

Épingle cet article sur Pinterest !

Visite découverte de la Manufacture de Digoin : un savoir-faire unique

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *