Expérience totale à l’Auberge du Vert Mont (Florent Ladeyn)

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Si vous êtes adepte de l’émission Top Chef, le nom de Florent Ladeyn ne vous est peut-être pas inconnu. Le chef très talentueux s’est fait remarqué lors de la sec plats onde saison de l’émission et possède aujourd’hui deux restaurants, dans Lille et sa région.

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Pensez à réserver !

C’est un chef que je suis de près depuis que je l’ai découvert : j’aime sa cuisine, son univers et surtout sa personnalité. Il a de très fortes valeurs et surtout un engagement à toute épreuve. Je m’étais déjà rendue dans son « bistrot » en plein cœur de Lille (le Bloempot) et j’avais adoré l’expérience !

Cette fois-ci, au détour d’un nouveau voyage à Lille, nous avons décidé de tenter son restaurant étoilé, l’Auberge du Vert Mont, qui se situe dans les terres. Je préfère vous prévenir : si vous souhaitez vous aussi aller manger dans ce restaurant, anticipez ! L’adresse est victime de son succès et ne désemplit pas. Il affiche complet tous les jours. Réservez votre repas deux mois à l’avance via leur site internet pour être assuré d’avoir une place !

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Un chef unique en son genre

Dîner à l’Auberge du Vert Mont, ça se mérite ! Il faut surtout savoir que Florent Ladeyn est quelqu’un de très engagé, avec une éthique irréprochable. Il a décidé de s’investir et de soutenir l’agriculture locale et responsable en ne consommant que des produits régionaux. Ainsi, plus de 99,5% des produits cuisinés à l’Auberge sont produits en région. Le seul irréductible pour le moment : le sel. Vous ne verrez par contre pas de chocolat, de poivre ou de café dans votre assiette ! Cette démarche a en plus une portée écologique indéniable. C’est très intéressant !

L’expérience Florent Ladeyn ne peut donc être qu’inédite ! Et le voyage jusqu’à son restaurant nous met en condition : on traverse la campagne lilloise légèrement vallonnée, verte et belle, qui s’étend à perte de vue. Le paysage est le même depuis les fenêtres du restaurant, c’est très beau, surtout accompagné d’un coucher de soleil. L’intérieur du restaurant, un peu brut mais cosy, est très agréable. Le menu « Expérience totale » est à 60 €, et à 90 € avec l’accord met et vin/bières. Le menu porte plutôt bien son nom, puisque ce repas, composé de 9 plats, est une constante surprise. Les accords proposés par le chef sont étonnants, voir déroutants, mais toujours justes.

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Crackers de graines, groseilles au maquereau céleri

Entrée en matière !

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Asperge et sureau

Les asperges sont cuites au barbecue, c’est vraiment top comme cuisson et association

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Navet, obione, jus de lacto-fermentation

L’un de nos plats préférés de la soirée, comme quoi, c’est bon les navets

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Pomme soufflée, poudre de moule

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Chou rave, bisque de tourteau, sauge

Un chou rave fondant, mais surtout une bisque magnifiquement délicieuse !

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Poireaux au barbecue et mayonnaise au vert de poireau

Olala, cette mayonnaise ! Elle est tout simplement indescriptible ! On aurait voulu repartir avec un pot entier

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Canard, cassis, betterave

Un plat très puissant, que j’ai adoré, moi qui n’aime pourtant pas le cassis.

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Frites maroilles

Oui des frites dans un étoile ! C’est le plat signature du chef, et c’est aussi les meilleures frites de ma vie. Elles sont sublimes ! Et quel plaisir de les manger avec les doigts et de les tremper dans du maroilles !

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Blanc d’œufs et oseille

J’ai complètement oublié de prendre en photo ce plat, sûrement car j’ai été dérouté par l’énoncé. De l’oseille ? Pour un dessert ?
C’est étonnant et une fois en bouche, je n’ai jamais su déterminer si j’aimais ou détestais ce plat. Bizarre.

Premières fraises de la saison, crème au lait d’amande et sucre

Un dessert bon mais un peu simple pour terminer ce beau repas

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Auberge du Vert Mont Florent Ladeyn

Vous l’aurez compris à travers ces plats, l’expérience est totale et complètement étonnante. Ici, le légume est roi et se décline sous toutes les formes. Certains plats et associations peuvent dérouter, mais cela remet surtout en question notre façon de cuisiner et de consommer. Florent Ladeyn va loin, très loin.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *