J’ai ramené des insectes comestibles pour l’apéritif !

Futura Food insectes comestibles made in Bourgogne

Je pense que je serais toujours étonnée et ravie de voir ce que l’on peut produire et créer en Bourgogne. Notre région est pleine de ressources et jamais en manque d’idées ! Ma dernière découverte en date va clairement vous étonner mais ne plaira pas tout le monde. Je le sais déjà !

Une toute jeune de société a décidé de se lancer dans la commercialisation… d’insectes comestibles !
Il se dit que ces petits insectes pourraient être la nourriture du futur. Devant la pénurie de viande et les changements de mode de consommation, ils pourraient être la réponse à beaucoup de problématiques. Bourrés de protéines et de vitamines, les insectes auraient tout pour plaire… s’ils n’étaient pas des insectes. Nous ne sommes clairement pas une société éveillée et ouverte à cette consommation. Cela peut en rebuter, dégoûter certains. Et pourtant, nous mangeons des escargots ou des grenouilles, alors pourquoi pas des insectes ?

Pour ma part, je suis plutôt à l’aise avec l’idée. Cela ne me dérange pas du tout, j’avais d’ailleurs déjà goûté les insectes de la marque Jimini’s, qui ont été dans les premiers à proposer ce type de nourriture et à réellement communiquer dessus.

Futura Food, une société bourguignonne, a décidé elle aussi de se lancer dans l’aventure de l’entomophagie. Il faut par contre préciser que les produits proposés ne sont pas 100% bourguignons. Les vers natures sont achetés à un partenaire hollandais, un des premiers du secteur et à la pointe en matière d’élevage d’insectes. Ils sont ensuite agrémentés d’épices, avec des recettes élaborées à partir de produits bourguignons : de la truffe noire de Bourgogne pour les uns et de la moutarde Fallot pour les autres. C’est justement ces deux recettes originales et régionales que j’ai testé ! Autant vous dire que ce jour-là, l’apéro en a étonné plus d’un !

Futura Food insectes comestibles made in Bourgogne

Futura Food insectes comestibles made in Bourgogne

Passé l’aspect pas forcément très ragoutant, qui est purement psychologique, ces petits insectes font un petit apéro sympa à partager. Comme ils sont séchés, ils sont très légers et croustillants. L’aspect en bouche de ces vers de farine ne rappelle en rien l’idée que l’on peut se faire. Ce sont presque des gâteaux apéritifs « normaux ». Concernant le goût, là encore rien de bien transcendant. Seuls, ils ont un léger goût pas désagréable. Ce sont surtout les épices qui font en fait la différence. C’est grâce à cela que les insectes vont passés de « banals » à « plaisants » à déguster. Pour vraiment les apprécier, il faut en prendre plusieurs en bouche (ils sont tout petits, ce sera facile) et apprécier le résultat. Ce qui fait surtout la différence, c’est le côté peu banal et original, qui les rend très sympa et qui permet de passer un bon moment ! Les deux recettes proposées par Futura Food sont très bonnes et changent de ce que l’on peut déjà trouver dans le commerce. Les autres sont aux épices (paprika, curry…), rien de bien foufou. Alors qu’ici, on a un parfum d’exception (la truffe) ou un condiment que l’on connait tous et qui relève subtilement les plats (la moutarde). C’est bien trouvé et bien réalisé !

Futura Food insectes comestibles made in Bourgogne

Futura Food insectes comestibles made in Bourgogne

L’aventure vous tente ? Les insectes de Futura Food seront bientôt commercialisés dans certaines épiceries, mais sont surtout déjà disponibles sur la boutique en ligne. Les paquets sont relativement petits, mais les vers sont ultra condensés dans un sachet fraicheur qui conviendra pour un apéritif de 4 à 6 personnes selon moi.
Pour les dijonnais, vous les trouverez d’ors et déjà au Craft Beer Pub (1 boulevard de la Tremouille).
Êtes-vous prêts à sauter le pas ?

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. Cest beaucoup plus glamour (et pratique en appartement !) que du compost mais il me semblait que la richesse des matières organiques nétait disponible pour les plantes uniquement grâce aux bactéries et insectes décomposeurs ? (jai suivi une formation compost et jai retenu que ce sont les excréments des vers et autres insectes décomposeurs, qui nourrissent les plantes et que justement de mettre des épluchures trop sèches par exemple au pied des plantes ne leur apportaient rien ) Du coup javoue être un peu sceptique sur lefficacité et ça serait chouette quun expert passe par là pour nous éclairer 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *