Bredele de Noël : recettes #2

Bredele Noël

Chose promise, chose dûe. Dans un récent article, où je vous confiais deux recettes de bredele, je vous promettais d’autres recettes de petits gâteaux. J’ai donc passé tout mon week-end dans la cuisine, afin de vous offrir un petit panel gourmand.

Voici une première salve, je vous donne rendez-vous demain pour d’autres recettes !

Bredele Noël

Spitzbuebe (sablés à la confiture)

Pour une trentaine de gâteaux

125g de sucre
100g de beurre
1 œuf
250g de farine
1 pot de gelée de groseilles

1. Tournez le sucre, le beurre et l’œuf en un mélange blanchâtre. Ajoutez la farine, mélangez et mettez le tout en boule. Laissez reposer pendant 30 minutes.

2. Abaissez la pâte sur 3mm d’épaisseur et découpez des formes rondes à l’aide d’un emporte-pièce ou d’un verre. Dans la moitié de vos ronds, découpez un trou au milieu à l’aide d’un emporte-pièce plus petit ou d’un dé à coudre par exemple.

3. Placez ces gâteaux sur une plaque préalablement recouvert de papier sulfurisé puis enfourné à 180° pendant 12 à 15 minutes.

4. Une fois refroidis, enduire les ronds pleins de gelée de groseilles (ou de confiture de framboises). Pour les ronds découpés, saupoudrez-les de sucre glace et placez-les sur les premiers. Vous pouvez les déguster ! (Ils sont même meilleurs après plusieurs jours de confection)

Bredele Noël

Bredele Noël

Butterbredele (petits gâteaux au beurre)

Pour une quarantaine de gâteaux

500g de farine
250g de beurre
250g de sucre
1 paquet de sucre vanillé
2 œufs

1. Mélangez le beurre, le sucre, les œufs et le sucre vanillé afin d’obtenir un mélange blanchâtre. Ajoutez la farine et laissez reposer au moins 3h au frais.

2. Étalez la pâte au rouleau sur 4mm d’épaisseur et découpez à l’emporte-pièce des formes diverses. Moi j’ai utilisé une presse à gâteaux avec différents embouts, une techniques qui fonctionnent aussi très bien.

3. Disposez le tout sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et enfournez pendant 10 minutes à four moyen 200°. Ils se conservent plusieurs jours, voir semaines… s’il en reste !

Bredele Noël

Bredele Noël

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *