Mes séries françaises préférées

Workingirls

Il y a encore quelques années, il ne fallait même pas venir me parler de séries françaises. Pour moi, elles n’avaient clairement pas le niveau des studios américains (et pas le même budget, je sais). Je leur trouvais toujours une certaine lenteur et une photographie assez fade. Mais mon avis a depuis changé, et ce notamment grâce à Canal+. La chaîne, avec ses créations originales, a beaucoup aidé, investi et remis les séries françaises au goût du jour.

Cocorico !

Depuis plusieurs années, je n’ai plus honte de le dire : j’aime les séries françaises (pas toutes non plus hein !). Certaines font même partie de mes favorites. Petite revue de mes séries françaises préférées :

dix pour cent

Dix pour cent

Vous en avez peut-être entendu parler ces derniers jours, puisque la saison 2 vient tout juste de sortir (et est actuellement diffusée sur France 2). La critique est unanime, Dix pour cent est très réussi ! Je vous avais d’ailleurs rédigé un article en octobre dernier, pour vous expliquer pourquoi j’aimais tant cette série ! J’ai vraiment hâte de commencer cette nouvelle saison et de découvrir les guest-stars qui se sont pris au jeu.

Hard

Hard

Bon celle-là, c’est sans hésiter une de mes préférées ! Tout y est débridé et sans retenue, et tant mieux, car ici on est dans l’univers du porno ! Une femme hérite de la boite de son mari mort brutalement : une société de production de films porno. Et elle n’était évidement pas au courant. Cela rend les situations cocasses, c’est très bien mené, les dialogues sont drôles et on ne tombe heureusement jamais dans le graveleux. Tout est suggéré et amené avec délicatesse. C’est très bon !

Workingirls

Workingirls

Celle-ci est complètement déjantée. Il faut clairement adhérer à l’humour, qui n’est pas toujours très évolué, mais c’est vraiment atypique et très drôle. Les personnages principales, toutes des femmes, sont caricaturées à l’extrême, proche de l’absurde, et les situations sont très décalées. On est ici dans le monde de l’entreprise, tout le monde pourra plus ou moins s’identifier.

Platane

Platane

On retrouve Éric Judor (plus ou moins) sans Ramzy, faire sa vie d’acteurs et se dépatouiller avec le monde cruel du cinéma. Platane nous dépeint l’envers d’un décor loin d’être parfait avec beaucoup d’humour et de sincérité. J’adore le personnage d’Éric, très attachant et sincère, qui n’hésite pas à se tourner en auto-dérision. C’est bien écrit, bien réalisé, c’est finalement très frais !

Spotless

Spotless

Cette série est malheureusement méconnue mais elle vaut le coup d’œil !
En Angleterre, Jean, un français, a un métier plutôt… atypique : il nettoie les scènes de crime. Malgré cela, il mène une vie paisible avec sa petite famille jusqu’à ce que son frère, Martin, se pointe. Il l’embarque malgré lui dans des histoires pas possibles. La série franco-anglaise a ce petit côté british que l’on aime tant, avec de l’humour noir, de la violence mais aussi et surtout de la profondeur. L’histoire est intéressante et on s’attache aux acteurs.

Kaboul Kitchen

Kaboul Kitchen

Encore une création Canal+ et encore une série humoristique. Un français, incarné par Gilbert Melki, s’installe à Kaboul en Afghanistan pour ouvrir un restaurant pour expatriés. Pas facile de faire cohabiter les deux cultures, diamétralement opposées, dans un pays en guerre. Surtout lorsqu’un colonel véreux et mafieux vient mettre son grain de sel. C’est très réussi et très décalé. Les deux personnages principaux créent une vraie émulsion et portent à bout de bras la série et le scénario.

Les beaux mecs

Les beaux mecs

On change complètement de registre : Les beaux mecs fait cohabiter deux voyous complètement différents : Tony Roucas, un grand truand condamné « longue peine » et Kenz, un jeune issu des mafias des cités. Ensemble, ils vont s’évader et régler leurs comptes avec « l’extérieur ».
Comme dans tous ses rôles, Simon Abkarian est excellent, juste et passionnant. C’est d’ailleurs grâce à lui, et à son histoire, que la série est intéressante. On va découvrir de nombreux flashbacks, qui vont nous emmener dans sa jeunesse, afin de mieux comprendre son passé. Et même si la série date de 2011, je vous conseille de la rattraper si vous ne l’avez jamais vu.

Les bleus : Premiers pas dans la police

Les bleus : Premiers pas dans la police

Un groupe de jeunes, fraichement diplômés de l’école de police, font leurs premiers pas dans un commissariat. Les situations s’enchainent et la série allie avec brio humour et enquête. C’est très marrant, chaque personnage a son vécu et sa personnalité, ce qui apporte de la profondeur. Les acteurs tiennent leurs rôles à la perfection, on passe un très bon moment. Les premières saisons, avec les personnages originels, restent les meilleures.

Lazy Company

Lazy Company

Et pour finir en beauté : Lazy Company. On est dans du loufoque complet et de l’absurde à outrance, mais c’est justement ce qui nous fait rire ici. On suit une troupe de soldats parachutée en France occupée en juin 1944. Les gags s’enchainent, les dialogues sont percutants, la photographie est très belle. Lazy Company ne plaira pas à tout le monde, mais ceux qui y trouveront leur compte seront heureux !

Avez-vous déjà regardé l’une de ces séries ? Aimez-vous les séries françaises ?

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *