MuséoParc Alésia : comprendre la bataille d’Alésia

MuséoParc Alésia Alise-Sainte-Reine

Châteaux, abbayes, monastères, vestiges romains… la Bourgogne est une terre d’Histoire et ne manque pas de nous le rappeler tous les jours. Mais l’un des plus célèbres et surtout impressionnant site ancestral reste Alésia et sa fameuse bataille. 

Le lieu de la bataille d’Alésia : Alise-Sainte-Reine

La découverte de ce lieu se situe au XIXe siècle, grâce à Napoléon III. Après plusieurs années de fouilles, on découvre sur le site une quantité d’armes, de la monnaie gauloise et romaine et moult objets militaires. Mais c’est seulement dans les années 90 qu’une équipe d’archéologues confirment une fois pour toute le lieu de la bataille : Alise-Sainte-Reine, où se dresse aujourd’hui un impressionnant centre d’interprétation/musée. Le MuséoParc Alésia a été inauguré en 2012 et, malgré son architecture moderne, il s’intègre magnifiquement à son environnement.

MuséoParc Alésia Alise-Sainte-Reine

MuséoParc d’Alésia : bien plus qu’un musée

Le bâtiment est majestueux et ne laisse clairement pas indifférent ! Il donne envie d’être découvert de l’intérieur.
Mais le MuséoParc d’Alésia n’est pas un simple musée, comme on peut les connaître, avec un étalage d’objets et des vitrines (ce qui peut être également très intéressant). Ici, on est venu pour apprendre du concret. Et toute la bataille et le contexte est restitué via des dessins, des schémas, des vidéos, des reconstitutions… c’est très intéressant, plutôt bien fait, et j’imagine que cela doit plaire aux amateurs de l’époque en question. Un film, un vrai, permet de restituer toute l’histoire, le contexte et les faits. 

MuséoParc Alésia

MuséoParc Alésia bataille d'Alésia

À l’extérieur, on peut monter au-dessus du grand bâtiment cylindrique pour admirer la vue. Un petit chemin mène à une reconstitution de fortifications romaines. On entre encore plus en immersion dans l’époque et on admire de loin, non sans admiration, les constructions érigées. On se sent tout petit. 

La force de ce musée réside aussi dans ses expositions temporaires (qui changent très souvent de sujet) et ses animations, qui nous font revivre comme à l’époque : guerriers, ateliers tissage, céramique, fresque…
Je n’ai pas eu la chance d’y participer mais je me doute que cela doit encore plus transporter dans l’univers et dans l’ambiance.

MuséoParc d’Alésia
1 Route des Trois Ormeaux, 21150 Alise-Sainte-Reine

Les autres sites à visiter

Mais Alésia, ce n’est pas que ça ! C’est aussi un site archéologique, situé à quelques kilomètres du musée. Je dois vous avouer que j’ai été un peu désarçonnée devant ce site, car il est brut et dépouillé. On peut voir des cailloux par terre, les fondations de ce que devait être un village gaulois à l’époque. Mais il faut une sacrée imagination pour se rendre compte de ce que cela pouvait donner. 
Heureusement, la nouvelle technologie est là pour nous aider : des iPads peuvent vous accompagner lors de votre visite et vous aider ainsi à reconstituer l’endroit et les lieux. Ouf !

Vestiges de la Ville Gallo-romaine d’Alésia
Chemin des Fouillés, 21150 Alise-Sainte-Reine

À quelques kilomètres de là encore s’érige une statue en tôle de cuivre de Vercingétorix.

Statue de Vercingétorix
21150 Alise-Sainte-Reine

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *